Indonésie - Deniz Incesu - Actualité

archives

Séisme et tsunami en Indonésie

22 octobre 2018

Le vendredi 28 septembre, un séisme de magnitude 7,5, suivid’un tsunami, a frappé l’île de Sulawesi, ou Célèbes en français, appartenant à l’Indonésie. Près de 2000 personnes sont supposées mortes et 5000 toujours portées disparus.

 

L’Indonésie a des millénaires d’expérience en ce qui concerne les désastres naturels. La plus grande nation-archipel du monde est située entre trois plaques tectoniques et en plein milieu de la ceinture de feu du Pacifique, un alignement de volcan qui s’étend des côtes de l’Amérique du Sud jusqu’en Asie du Sud-Est. Cette position géographique confère à l’archipel Indonésien plus de 400 volcans, dont 150 actifs, et environs 4 séismes par jour, allant de 3 à 6 sur l’échelle de Richter. Dans un point plus positif, la forte activité volcanique rend le sol extrêmement fertile grâce aux minéraux qui en jaillissent.

Les tremblements de terre sont donc monnaie courante, mais celui du 28 septembre était beaucoup plus violent qu’à l’accoutumée. Le séisme, plus le raz de marée qui a suivi, ont causé d’énormes dégâts aux infrastructures, notamment à Palu, la capitale de la province de Sulawesi central. Les secours peinent à se rendre sur place en raison des routes bloquées et des dégâts que l’aéroport a subit. En raison des hôpitaux endommagés, la plupart des blessés ont dû être soignés en plein air, et les hôpitaux intacts manquent de puissance. Les ressources manquent aussi, forçant les rescapés à voler des magasins endommagés de l’eau, de la nourriture et des médicaments.

Le bilan est très lourd, 2000 personnes décédées et environs 5000 disparues. Ce désastres montre à quel point la rapidité est cruciale lors de sauvetages, et que de bonnes infrastructures sont clés.

Deniz Incesu, rédacteur

 

newsletter en PDF

IdM publie une newsletter chaque mois contenant des articles abordant l’actualité et des projets de développement.

Point Sud en PDF

Le Point Sud, magazine plus complet, est publié une fois par semestre s’intéressant au thème du développement et aux retours de stage.

Leave a Reply

Your email address will not be published.